ISOstéo Lyon L'Ecole d'Ostéopathie La Référence depuis 1991

L’ostéopathie: un métier d’avenir

L’Ostéopathie est une médecine manuelle répertoriée par l’Organisation Mondiale de la Santé, exercée par des praticiens diplômés : les ostéopathes

Définition et compétences

Définition du métier d’ostéopathe

L’ostéopathe, dans une approche systémique après diagnostic ostéopathique, effectue des mobilisations et des manipulations pour la prise en charge des dysfonctions ostéopathiques du corps humain.

Ces manipulations et mobilisations ont pour but de prévenir ou de remédier aux dysfonctions en vue de maintenir ou d’améliorer l’état de santé des personnes, à l’exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agent physique.

Les 6 Compétences de l’ostéopathe

  1. Evaluer une situation et élaborer un diagnostic ostéopathique
  2. Concevoir et conduire un projet d’intervention ostéopathique
  3. Réaliser une intervention ostéopathique
  4. Conduire une relation dans un contexte d’intervention ostéopathique
  5. Analyser et faire évoluer sa pratique professionnelle
  6. Gérer un cabinet

Le contexte de la profession

Une reconnaissance croissante de l’ostéopathie par les patients

Aujourd’hui, environ 16 000 ostéopathes exclusifs (c-a-d ni kiné, ni médecin, ni autre profession de santé) exercent en France.

Ce chiffre en constante augmentation est a corréler à un nombre toujours croissant de patients.

Les enquêtes d’opinion réalisées par les syndicats professionnels d’ostéopathie font apparaitre les résultats suivants:
En 2015 le sondage « Les Français et l’ostéopathie » réalisé par ODOXA pour le SFDO permet de tirer l’un des principaux enseignements suivants : les Français consultent de plus en plus d’ostéopathes (49 % en 2015 contre 40% en 2010), profession dans laquelle ils ont confiance (88%).
En 2016 le sondage « la notoriété et l’image des ostéopathes » réalisé par IFOP pour l’UFOF confirme le principal enseignement du précédent 47% des Français ont déjà consulté un ostéopathe au cours des 3 dernières années, profession dans laquelle ils ont confiance (87%).
Cette progression a toutes les raisons de se confirmer dans les années à venir pour les raisons principales suivantes :

  1. La proportion des jeunes de moins de 25 ans ayant déjà consulté est plus importante que celle des générations suivantes, et l’habitude chez les jeunes d’aujourd’hui crée la demande de demain.
  2. Même si le pourcentage de personnes âgées ayant recours à l’ostéopathie est en revanche très faible, les maisons de retraite se montrent de plus en plus intéressées pour s’adjoindre les compétences d’un ostéopathe, et cette tendance s’accentue vivement. Le potentiel représenté par les soins auprès des personnes âgées est donc important et son développement n’en est qu’aux prémices.
  3. Les motifs de consultation de l’ostéopathe sont encore pour 90% liés à une plainte articulaire ou post-traumatique. Or, les champs d’intervention de l’ostéopathie sont infiniment plus vastes : le mal de tête, les insomnies, les troubles digestifs, le stress, le mal de dos, etc. Ainsi, le potentiel de progression pour chaque ostéopathe est également significatif sur la patientèle qu’il a établie, si il informe ses patients sur tous ces champs d’intervention.
  4. Le remboursement des consultations s’est considérablement généralisé : aujourd’hui, plus de 85% des mutuelles proposent un remboursement des soins ostéopathiques.
  5. Les lieux d’exercice de l’ostéopathie se diversifient. Si aujourd’hui, les cabinets libéraux représentent encore 95%, de nouvelles structures apparaissent tels que les clubs de sports, maisons d’accueil spécialisées, foyers d’accueil médicalisés, hôpitaux, entreprises, etc.

…Et une réponse à leur demande d’être CONSOMM’ACTEURS de leur santé.

Une reconnaissance croissante de l’ostéopathie par les pouvoirs publics

Poussés par des patients convaincus des bienfaits de l’ostéopathie, les Pouvoirs Publics ont reconnu l’ostéopathie comme « une activité de soins visant à maintenir ou améliorer l’état de santé des personnes ». Cette reconnaissance a été jalonnée par les principales dates suivantes :

  • 2002 : loi légalisant la pratique de l’ostéopathie
  • 2007 : décrets d’application définissant les contenus minimaux de formation et énumérant les écoles de formation initiale habilitées à la délivrer. ISOstéo Lyon fait partie de la liste des 11 écoles « historiques » agrées pour 4 ans et 600 étudiants
  • 2011 : le Diplôme d’Ostéopathe (D.O) délivré par ISOstéo Lyon est au Répertoire National de la Certification Professionnelle de Niveau I par le Ministère de Travail (arrêté du 25 janvier 2011 et arrêté du 20 janvier 2014)
  • 2014 : décrets et arrêtés relatifs à la formation en ostéopathie, relatifs à l’agrément des établissements de formation en ostéopathie.
  • Et en 2015 agrément d’ISOstéo Lyon pour dispenser une formation en ostéopathie pour 5 ans et 600 étudiants

…Et un programme d’enseignement identique de 4 860 heures dont 1 500 heures d’enseignement clinique

La réalité des rémunérations et les résultats de l’enquête annuelle d’insertion

L’UNASA (Union Nationale des Associations Agréées), publie les rémunérations de toutes les professions libérales. Pour les ostéopathes, leur analyse met en évidence que l’augmentation du nombre d’ostéopathes est sans incidence sur les recettes déclarées.

En 2011, les 1594 ostéopathes adhérents de l’UNASA avaient réalisé un Chiffre d’Affaires moyen de 58 581 €. En 2016, les 3612 ostéopathes adhérents de l’UNASA avaient réalisé un Chiffre d’Affaires moyen de 55 309 €. Ce qui après déduction des 37% de charges de fonctionnement du cabinet abouti a une rémunération brute annuelle de 35 000 €

En 2016 les ostéopathes diplômés de l’école avaient réalisés :

  • Promotion 2014 (après 30 mois d’activité) : 27 000 € de Chiffre d’Affaires moyen soit une rémunération brute annuelle de 17 000 € (115 ostéopathes interrogés pour 59 réponses)
  • Promotion 2015 (après 18 mois d’activité) : 21 000 € de Chiffre d’Affaires moyen soit une rémunération brute annuelle de 13 000 € (104 ostéopathes interrogés pour 54 réponses)

Ces chiffres recoupent naturellement des réalités diverses, notamment liées au lieu d’implantation et au savoir-être des praticiens. Ceci-dit, ils attestent que les niveaux de revenus sont comparables à ceux que l’on constate au sortir des meilleures écoles de commerce ou d’ingénieurs.

Ouvrir son cabinet

En outre, il faut être prêt à démarrer sa propre activité. Les jeunes diplômés doivent se fixer l’objectif non négociable suivant : se donner 3 ans pour réussir son installation libérale, c’est à dire réaliser 5 consultations en moyenne par jour soit 1000 consultations en moyenne par an.

…Pour réaliser 1 000 consultations par an.

(Texte MAJ le 28 août 2017)

Candidature

Suivre ou Contacter

Intranet

ISOstéo Lyon, L'Ecole d'Ostéopathie, La Référence depuis plus de 20 ans Enregistré auprès du Rectorat de l'Académie de Lyon (Septembre 1991) Agréé par le Ministère de la Santé (depuis le 9 Aout 2007) et Habilité par le Ministère du Travail (depuis le 25 Janvier 2011) pour délivrer le Diplôme d'Ostéopathe (D.O) enregistré au RNCP de Niveau I
ISOstéo Lyon, L'Ecole d'Ostéopathie, La Référence depuis 1991 Enregistré auprès du Rectorat de l'Académie de Lyon (Septembre 1991) Agréé par le Ministère de la Santé (depuis le 9 Aout 2007) et Habilité par le Ministère du Travail (depuis le 25 Janvier 2011) pour délivrer le Diplôme d'Ostéopathe (D.O) enregistré au RNCP de Niveau I
Copyright © 2015 ISOstéo Lyon. Tous droits réservés.
Campus Lyon Ouest Ecully
13 Chemin du Petit Bois 69130 ECULLY - Tél : 04 78 43 24 50 - Fax : 04 78 64 58 92